PECHPROPRE 2

Le début des travaux avec les metteurs en marché d’engins de pêche.

L’étude PECHPROPRE 2 a été réalisée sur 18 mois entre mars 2019 et septembre 2020 avec le soutien financier de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (MTES) et le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

Face à l’actualité médiatique et au dynamisme du territoire sur le sujet des engins de pêche usagés (EPU), cette étude a permis d’entamer une réflexion opérationnelle sur la mise en place d’une filière volontaire nationale de gestion des engins de pêche usagés.

Ce travail a été mené sur le même périmètre que PECHPROPRE soit sur l’ensemble des trois façades (Manche / Atlantique / Méditerranée) du territoire de France Métropolitaine.

Par ailleurs, au cours du projet, en juin 2019, la réglementation européenne a rapidement évolué par l’adoption de la directive SUP (Single use Plastic) qui a imposé aux états membres de mettre en place une REP Engins de pêche au plus tard pour la fin 2021.

Mettre en place un atelier relatif à la gestion des Engins de Pêche Usagés (EPU) regroupant les différents porteurs de projets territoriaux.

Réfléchir, de manière opérationnelle, à la mise en place d’une filière volontaire nationale à responsabilité partagée de gestion (collecte et de traitement) des EPU.

Méthodologie

Montage de l’atelier EPU :

Recycler les EPU :

Constats/Résultats

Pour aller plus loin …

Télécharger le rapport PECHPROPRE 2

Suivez-nous sur les réseaux sociaux